Territoires solidaires : des projets aux actes

Les territoires urbains ont été témoins d’un véritable bouleversement institutionnel. Tandis que la réforme territoriale du dernier quinquennat a marqué la reconnaissance du fait urbain, la baisse drastique des dépenses de fonctionnement remettait en cause sa capacité d’actions.

Aujourd’hui, l’inauguration d’un nouveau mandat exécutif et d’une nouvelle législature motive la rencontre entre les collectivités et l’Etat. Ces prochains mois seront décisifs pour définir notre modèle de gouvernance : les centres urbains espèrent un Etat « facilitateur » qui soit en mesure d’assurer la mise en œuvre pleine et véritable de leurs ambitions

Dans le cadre de la dernière édition de la Conférence des Villes déjà, les élus urbains ont débattu des orientations relatives aux solidarités territoriales. Des orientations susceptibles d’optimiser la relation entre l’Etat, les collectivités territoriales et leurs groupements en mettant en œuvre trois valeurs fondamentales que sont la responsabilité, le dialogue et l’autonomie.

L’élaboration d’un espace politique au nom de la cohésion territoriale est indispensable. France urbaine souhaite aller en ce sens et proposera de multiplier synergies et coopérations, afin de mettre l’accent sur les complémentarités des territoires.

Cette dix-septième édition de la Conférence des Villes sera l’occasion de définir le cadre de concertation et de dialogue avec lequel Etat et collectivités urbaines pourront agir, sous couvert d’une démarche volontariste : « Territoires solidaires : des projets aux actes ».

Rendez-vous le 20 septembre 2017 à l’Hôtel de Ville de Paris.

Programme

Mercredi 20 septembre 2017 - Hôtel de Ville de Paris
3 rue de Lobau - Paris 4e - De 8h à 17h30.
Day 1
20 Sep 2017
08:00

ACCUEIL DES PARTICIPANTS

OUVERTURE

Accueil d’Anne HIDALGO, Maire de Paris et Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole et Président de France urbaine

Table ronde – LOGEMENT, COHESION SOCIALE ET TERRITORIALE

9h15 – Ouverture

9h45 – Table ronde

Bien que les orientations du gouvernement en matière de soutien aux programmes de rénovation urbaine portés par l’ANRU restent à préciser, la volonté affichée de construire massivement des logements dans les zones où les besoins sont les plus criants rejoint la volonté de France urbaine de mieux territorialiser la construction sur les zones les plus tendues, dans le cadre des programmes locaux de l’habitat (PLH). La table ronde sera l’occasion de revenir sur la méthode, les outils et les moyens que le gouvernement entend mobiliser pour décliner des projets de territoires ambitieux, au service des parcours résidentiels et de la simplification des opérations d’aménagement.

Table ronde – FINANCES

10h45 – Table ronde

Le Manifeste de France urbaine priorise notamment la reconquête de l'autonomie fiscale des collectivités et le renouvellement de la gouvernance des finances locales. Parmi les orientations que le Gouvernement souhaite inscrire dans les premières lois de finances du quinquennat figurent en particulier l'allègement de la taxe d'habitation pour une majorité de contribuables, ainsi que l'inflexion à la baisse des dépenses de fonctionnement des collectivités. La table ronde sera l'occasion de préciser les objectifs recherchés par le grandes villes, grandes communautés et métropole et visera l'approfondissement des scénarios de mise en cohérence des priorités locales et nationales.

11h45 – Conclusion
12:15

Pause déjeuner

Table ronde – DEVELOPPEMENT DURABLE ET TRANSITION ECOLOGIQUE

14h00 – Ouverture

14h30 – Table ronde

La création d’un ministère d’Etat dédié à la transition écologique et solidaire constitue un signal positif adressé en faveur de l’engagement du gouvernement dans une démarche volontariste au service du développement durable et de la transition énergétique. Pour autant, les élus membres de France urbaine attendent de cette table ronde à la fois des précisions sur les priorités du gouvernement en la matière et sur le rôle des territoires dans cette démarche : ce sera notamment l’occasion pour eux de réaffirmer au gouvernement leur volonté d’assumer pleinement leur rôle d’autorités organisatrices de l’énergie ainsi que leurs responsabilités dans les domaines du climat et de la lutte contre la pollution atmosphérique.

Table ronde – SECURITE

15h30 – Table ronde

Dans un contexte de menace permanente, la lutte contre le terrorisme suppose aussi de constituer un réseau de confiance entre l’ensemble des parties prenantes.

Parmi les orientations du gouvernement figure la mise en place d’une police de la sécurité quotidienne avec l’inscription des actions de police au sein de politiques et diagnostics partagés de sécurité. Une mesure qui s’inscrirait dans le cadre d’un accroissement de la déconcentration des responsabilités au sein des services de police et de gendarmerie afin de permettre une meilleure prise en charge des problèmes spécifiques locaux à tous les échelons. La table ronde permettra, notamment, de préciser les contours d’une gouvernance partagée de la sécurité au niveau des territoires, entre l’Etat et les collectivités territoriales et le renforcement des actions de prévention de la radicalisation et de lutte contre le terrorisme.

16h30 – Conclusion

Intervention de Jean-Luc MOUDENC, Maire de Toulouse, Président de Toulouse Métropole et Président de France urbaine

Synthèse des propositions de France urbaine et interpellation sur les mesures de réformes territoriales envisagées : métropoles et départements, Grand Paris, alliance des territoires…

Nos Partenaires